Des questions ?
hello@artaucentre.be
Un parcours artistique
en plein cœur de Liège
A partir du 6 février
jusqu'au 30 avril
Your search results

Naomi Gilon – PAS COURANT

Rue Cathédrale, 98
Retrouvez cette oeuvre ici :
Rue Cathédrale, 98, Liège
add to favorites
1363

Description

 

Contact propriétaire immobilier : Gavecom – 04/222.32.70

 

Naomi Gilon, Arlon (BE), 1996

Titre : Trouver chaussure à son pied

Naomi Gilon travaille essentiellement sur l’idée d’hybridation des formes et des sujets dans un environnement, qui lui est propre, et qu’elle situe entre le réel et l’imaginaire. Pour ce faire, l’artiste manipule tout type de matériaux (simili cuir, fourrure, capot de voiture, réservoir de moto, plâtre, béton, terre glaise) qu’elle investit dans la réalité souhaitée. Telle une photographie, elle n’imite pas la réalité, elle la réinvente. Une fois les matières manipulées, elle les recouvre de matériaux synthétiques ou créer des additions d’éléments.  

La culture populaire est largement exploitée dans le travail de l’artiste et vient nourrir son imaginaire. Nous plongeant dans un univers décalé, presque inquiétant dans lequel elle aborde, par exemple, le thème du monstrueux avec des objets élégants, qui selon elle, laisse entrevoir une facette différente de l’Être actuel. L’artiste désire que chaque pièce bien qu’individuelle et unique, communique avec les autres afin de démontrer le rapport de dépendance qui existe entre l’objet, le sujet et l’environnement. La pièce, qui a une présence forte, agit sur l’environnement du sujet qui lui-même l’interprète et le modifie selon son imagination. Naomi Gilon conçoit de nouveaux espaces, entre réel et imaginaire, par le biais de l’expérience du sujet, qui lui-même réinterprète l’environnement. Ce processus, à la fois conscient et inconscient, crée un régime d’images particulier. Ces dernières définissent son travail.

Commissaire : Marine Candova

 

ENGLISH BELOW  —————————————————————————————————

Naomi Gilon essentially works on the idea of hybridization of the shapes and the subjects inside an environment of her own that she places between reality and imagination. To do so, the artist manipulates all kinds of materials (imitation leather, fur, hood of a car, tank of a motorbike, plaster, concrete or clay) that she includes in the desired reality. Like a photograph, she does not imitate reality, she reinvents it. Once the materials are manipulated, she covers them with synthetic materials or creates additions of elements.

The popular culture is largely exploited in the work of the artist and stirs her imagination. Plunging us into a quirky universe, almost troubling in which she approaches, for example, the topic of the monstrous, using elegant objects, which suggests a different facet of the current human being according to her. The artist desires that each piece, although individual and unique, communicates with the other ones to demonstrate the dependency ratio between the object, the subject and the environment. The piece, that has a strong presence, acts on the environment of the subject which interprets it and modifies it according to its imagination. Naomi Gilon designs new spaces, between reality and imagination, via the experience of the subject, who reinterprets the environment afterwards. This process, simultaneously conscious and unconscious, creates a peculiar series of images. These images define her work.

Adresse: Rue Cathédrale, 98
Ville:
State/County:
Code postal: 4000
Pays: Belgium
Ouvrir dans Google Maps
Property Id : 19347

Compare Listings