1

Warning: Undefined array key "current_expo" in /var/www/clients/client3/web4/web/wp-content/themes/artaucentre/loop/vitrine.php on line 25

This grrrl is dolling up

#12

Axelle Bruniau

Artiste sélectionnée dans le cadre de l’appel à projets

28031b Rue de la Cathédrale

Enfant, je récupérais les chaussettes orphelines pour les transformer en poupées de chiffons. On ne m’a jamais offert de poupée. Je les créais moi-même, comme je me façonne aujourd’hui en tant que femme trans. Des chiffons aux injections d’œstrogène, du modelage de la chaussette à la féminisation faciale et au scalpel. Devenir poupée, c’est se féminiser, passer d’une expression de genre à une autre.

J’utilise la chaussette orpheline comme matière première. La chaussette orpheline unique, qu’on ne porte plus et qu’on abandonne en attendant désespérément de reformer la paire. Sa transformation en petite poupée laisse place à la démesure, un assemblage d’orphelines, tissées entre elles pour faire communauté, cohésion.

J’ai longtemps observé les maisons du quartier de mon enfance. Un jour, j’ai décidé d’en sculpter des miniatures, en argile. Elles avaient tendance à créer un effet de vertige chez moi en raison de leur ressemblance. Elles sont le symbole d’une culture que j’ai fui à l’âge de 15 ans, lorsque j’ai compris ses limites, et la manière dont je resterais enfermée si je ne la quittais pas. Aujourd’hui j’établis un nouveau rapport de force entre miniature et gigantesque. J’offre à la poupée la possibilité de prendre de la place, de s’imposer et d’être célébrée au milieu d’un espace qui perd son emprise par sa moindre grandeur et au fur et à mesure de sa dissolution.

Axelle Bruniau