1

The Uninvited Guests

#10

Chantal van Rijt

Artiste sélectionnée dans le cadre de l’appel à projets

24516 Rue du Palais

Un lundi après-midi, le 5 septembre 2022 à 16h33 précisément, un message a été délivré par le Conseil des Infestations de Liège. Le message était rédigé d’une manière brève et brusque. Il mentionnait une infestation d’une espèce non identifiée quelque part dans les alentours. L’affaire n’a pas été prise au sérieux et est vite tombée aux oubliettes.

Jusqu’à trois semaines plus tard lorsqu’un bourdonnement au rythme devenu inquiétant s’est fait entendre dans la maison communale. Le son est vite devenu insupportable car il interrompait chaque pensée d’une personne. Finalement, la municipalité a pris les choses en main et est allée enquêter sur l’origine de ce bruit. Ils ont trouvé un édifice fraichement construit par un intrus non humain qui avait élu domicile dans le sous-sol de l’hôtel de ville. Ils ne pouvaient évidemment pas laisser passer cela.

Comme il était de coutume dans ce genre de cas, ils ont ordonné à un juge de poursuivre les créatures qui construisaient ces structures en forme de tube. Lorsque les animaux ont été localisés, ils semblaient être en pleine hibernation. Les bêtes ne ressemblaient pas à des insectes de litière et de sol, ni à des créatures suceuses de sève. On ne pouvait que deviner la forme de ces organismes à chair molle cachés derrière leurs coquilles dures.

Causaient-ils des dégâts ? Devaient-ils être poursuivis par la loi ? En raison de leur petite taille et du fait qu’ils n’étaient pas encore adultes, ils ont été confiés à un commissaire qui leur donna accès à une vitrine vide dans laquelle ils pourraient se retirer paisiblement. De plus, le commissaire a été chargé de garder un oeil sur les créatures pour s’assurer qu’elles restent bien dans la zone délimitée. Nous ne savons rien de la façon dont ils ont été amenés dans cette réserve et à y rester.

Chantal van Rijt