1

Trophée

#9

Estelle Deschamp

Artiste sélectionnée dans le cadre de l’appel à projets

205137 En Féronstrée

La série Trophée reprend les codes scénographiques des galeries statuaires et autres salles de bustes, comme celles que l’on peut voir dans de nombreux musées d’art antique et classique. Mais ici ce n’est pas aux grandes figures héroïques, chefs de guerre ou d’état, et autres personnages historiques dits de premier plan (selon les critères des systèmes dominants d’une époque) auxquels il est fait allusion. Il s’agit ici de personnages, hybrides et fantasques, dénués de prestige, les oubliés de l’Histoire en somme, portraits sculpturaux faits de fragments, de rebuts et de chutes assemblés. On peut penser en tractant par capillarité à La vie des hommes infâmes de Foucault.

« J’ai voulu en somme rassembler quelques rudiments pour une légende des hommes obscurs, à partir des discours que dans le malheur ou la rage ils échangent avec le pouvoir. Des vies qui sont comme si elles n’avaient pas existé, des vies qui ne nous reviennent que par l’effet de multiples hasards, voilà les infamies dont j’ai voulu rassembler ici quelques restes, ramassés en une poignée de mots. »

Michel Foucault, La vie des hommes infâmes, 1977.

 

Marc Harriguan