1

Vertical environnement

#9

François Winants

Commissaire: Maxime Moinet

22327 Rue de la Casquette

Le projet se concentre sur la forêt comme point de départ des relations entre environnement et atmosphère.

Vertical environnement est une recherche expérimentale sur les interactions et la visualisation de l’environnement à travers la réalisation de prototypes de stations, l’utilisation d’outils scientifiques et de photographies.

Les prototypes de stations sont intégrés dans les phénomènes et variations climatiques et capturent les mouvements et les respirations en dehors de toute présence humaine. Les stations abordent les tempêtes, les variations climatiques, la respiration et les mouvements, la lumière et le comportement de l’air.

A partir de 2010, François Winants réalise des projets comme “Transmissions”, “Black out” et “Continuité de la topographie » qui utilisent les datas comme des négatifs photographiques et il interroge l’œuvre d’art comme donnée scientifique. Il participe à la communication de missions scientifiques pour l’étude sédimentaire des plus hauts lacs d’Himalaya. Il partage sur la lecture géologique du paysage durant des voyages au Japon, dans les Alpes et en Eiffel en compagnie de géologues et aborde la paléo-climatologie.

Depuis 2017, il se concentre sur l’arboretum expérimental de Tahanfagne à Spa comme studio de recherche. Il interroge la perception que nous avons de notre environnement par l’expérience et l’immersion sans pour autant quitter le dialogue avec les données algorithmiques et satellitaires.

Débuté durant la résidence RAVI en 2020, le film évoque l’évolution de l’atmosphère terrestre en parallèle avec l’évolution des pionniers du monde végétal. Dans un second temps, la vidéo aborde les stations. Les photographies se concentrent sur l’espace comme une topographie.

François Winants