1

Icing

#9

Sanne Kabalt

Artiste sélectionnée dans le cadre de l’appel à projets

214Rue Matrognard, 2

L’apparition soudaine de fleurs de glace le matin. Les couches de neige superposées sur l’appui de fenêtre. Les glaçons se formant sur une porte. Quand avez-vous vu tout cela pour la dernière fois ?

Icing est une installation sur site qui vous pousse à vous interroger sur l’absence d’hivers rudes et de températures froides dans notre climat en constante évolution. De prime abord, vous observez des vitrines couvertes de papier, signe d’un bâtiment vide ou en construction. En y regardant de plus près, vous vous rendrez compte que le papier fin recouvrant ces vitrines présente des détails photographiques de glace et de neige. Vous remarquerez peut-être le contraste ou la similitude entre le temps qu’il fait dans ces vitrines et le temps qu’il fait réellement à Liège au même moment.

Sanne Kabalt s’adonne à la photographie, l’écriture et l’installation. Le deuil, la maladie et les relations entre humains et non-humains sont des thèmes récurrents dans son travail. Après ses études en photographie à la HKU (2011), elle a obtenu son master au Dutch Art Institute (2018). Parmi ses expositions récentes, on notera Beautiful Distress House (Amsterdam), Württembergischer Kunstverein (Stuttgart) ou encore Lítost (Prague). Elle a publié deux livres d’artistes : Zolang je niet zo over problemen praat zie je er toch niks van (2018) et The Cough (2022). Sanne Kabalt passe beaucoup de temps à l’étranger en tant qu’artiste en résidence. La plupart des photos utilisées dans Icing ont été prises lors de résidences dans le nord de l’Europe, notamment à Ricklundgården en Laponie suédoise et Saari Residence en Finlande.

 

 

 

Sanne Kabalt